Le traitement des données pour l'évaluation du métabolisme territorial

De Metabolisme territorial
Aller à : navigation, rechercher

Après avoir vu les typologies d'application des analyses de flux de matières et d'énergie (§2), nous nous interrogeons dans ce chapitre sur les moyens opérationnels à déployer pour mener ces analyses à l'échelle d'un territoire, en d'autres termes pour étudier le métabolisme de ce territoire. La méthodologie de référence pour de nombreux travaux en France est celle proposée par le CGDD (2014). Même si nos interrogations vont ainsi porter en grande partie sur cette méthode, nous tâchons d'élargir notre point de vue en portant attention à d'autres approches, par exemple celles présentés §5.

La phase d'analyse comprend différentes étapes (§1.1.3), la première consistant à en définir le cadre théorique, les hypothèses, la problématique et le périmètre:

  • Le cadre théorique mobilisé est à minima ceux du bilan de matière reposant sur des aspects comptables et des lois de conservation physiques (§2).
  • Les hypothèses sont nombreuses, souvent spécifiques à l'étude, généralement précisées dans la méthodologie et ne sont pas forcément liées à la question du traitement des données, même si l'indisponibilité de certaines peut obliger à en formuler.
  • La problématique dépend également des objectifs de l'étude. La question de savoir quel est le métabolisme d'un territoire donné reste très générale, et nous verrons dans la dernière partie comment il est possible de la décliner en des questionnement plus pragmatiques.
  • Enfin la définition du périmètre va avoir des incidences sur la façon dont nous devons traiter les données pour mener à bien les analyses, nous verrons en quoi dans la première partie.

Après cette première étape préliminaire, l'analyse se poursuit avec le processus traitement des données. Là, il y a plusieurs éléments à prendre en considération au regard de notre sujet de l'étude. La phase de collecte des données, la façon dont elles sont stockées, les problématiques de double comptabilité et les méthodes d'analyses des données disponibles feront l'objet de notre attention dans la deuxième partie.

Enfin, après examiné les différents constituant de la phase d'analyse et du traitement des données, nous aborderons dans la dernière partie les enjeux d'une information adaptée à un public large, les formes que cela peut prendre et nous proposerons un cadre systématique pour l'analyse du métabolisme à travers différentes dimensions. Cela nous permettra notamment d'aller vers des problématiques opérationnelles.