Implémentation d'une base de données

De Metabolisme territorial
Aller à : navigation, rechercher

Afin de stocker les données au sein du système d'information, nous devons choisir une structure adapté à la complexité de cette information. L'ontologie du métabolisme territoriale montre l'existence de multiples liens entre les six concepts principaux. Les structures récursives, les tableaux ou les formats de sérialisation (voir chapitre X) ne sont ainsi pas adaptés pour accueillir la complexité de l'information que nous voulons manipuler. Le modèle entité-association est plus adéquat. Il nécessite toutefois la définition formelle du modèle de données et l'implémentation d'une base de données relationnelle. Nous avons également envisagé la structuration de l'information à travers le web de données, à l'image des travaux de Davis (2012), toutefois l'approche est plus complexe et nécessite des moyens et compétences qui n'étaient pas disponibles pour ces travaux. Aussi, même si nous pensons que le web de données offre un potentiel très intéressant dans la structuration et le partage de données, nous baserons le SINAMET sur une base de données relationnelle, plus simple et classique à mettre en place.

Pour définir le modèle entité-association, nous partons de l'ontologie définie précédemment. Toutefois, pour la rendre opérationnelle au sein de notre SI, il est nécessaire de formaliser certains aspects complémentaire : l'héritage des classes, le typage de données, la multiplicité des associations, les attributs d'attributs

Typage des caractéristiques

Pour chacune des caractéristiques identifiées dans l'ontologie, nous devons préciser son type. Il peut s'agir d'entier, de nombre réel, de chaîne de caractère

Typage des temporalités

Entre période et instant

Héritage

Afin de simplifier le développement de notre système d'information, nous faisons hériter les six classes de l'ontologie (Omes, Territoire, Acteur, Transformation, Stock ou Flux) d'une unique classe (MTObject)

Un MTQuantifiable fait indifféremment référence à un concept quantifiable (Stock ou Flux).

Ces nouveaux concepts permettent de simplifier le travail de développement logiciel à travers les technique d'héritage.

Attributs d'attributs

Une problématique que nous rencontrons est que les propriétés des différentes classes ont elles-même des propriétés. Ainsi, lorsque nous précisions la population d'un département, au moins deux éléments supplémentaires peuvent être utilement précisé : la date de l'affirmation et sa source.

Choix techniques

Il existe plusieurs offre sur le marché de système de Gestion de Base de Données (SGBD) qu'ils soient libres (comme PostgreSQL, MariaDB, SQLite, ...), ou propriétaires (comme Oracle, Sybase, Microsoft SQL Server, ...), parfois les deux (MySQL). L'approche que nous proposons est indépendante du SGBD, celui-ci doit toutefois pouvoir contenir des géo-données.